A chacun sa vie, à chacun son régime.

eugénie auvinet nutrition

Astuces et Recettes

Mar 2017

Asctuce du mois de 03 2017 : recommandation ANSES : Carafes filtrantes

Document ANSES Mars 2017

Suite à une autosaisine, l’Anses publie ce jour son avis relatif à l’évaluation de l’innocuité et de l’efficacité des carafes filtrantes.Les données actuellement disponibles ne mettent pas en évidence un risque pour la santé du consommateur. L’Agence conclut toutefois que l’usage de carafes filtrantes peut conduire au relargage de différents contaminants (ions argent, sodium, potassium, ammonium) dans l’eau de boisson, à un abaissement du pH, voire à une altération de la qualité microbiologique de l’eau. Elle émet donc des recommandations concernant l’amélioration des protocoles d’essais normalisés existants définissant les exigences de performance et d’innocuité attendues des carafes filtrantes. Elle recommande aux utilisateurs de respecter la notice d’utilisation des carafes, notamment pour leur usage et leur nettoyage et pour la conservation de l’eau filtrée. Elle rappelle également que les carafes filtrantes ne sont pas conçues pour rendre potable une eau qui ne le serait pas et sont uniquement destinées à être utilisées avec de l’eau destinée à la consommation humaine (EDCH) distribuée au robinet des utilisateurs.

 

Les carafes filtrantes sont des appareils de traitement d’eau à domicile devant exclusivement être utilisés avec de l’eau destinée à la consommation humaine (EDCH). Elles ne sont donc pas conçues pour rendre potable une eau qui ne le serait pas. L’amélioration des qualités organoleptiques de l’eau (goût de chlore notamment), l’élimination du calcaire ou de certains métaux comme le plomb font partie des revendications des fabricants de carafes filtrantes. 20 % des foyers français seraient équipés d’une carafe filtrante.

Compte tenu de signalements de libération de substances indésirables dans l’eau par ces dispositifs auprès de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), de questions posées sur leur innocuité et leur efficacité, et des articles publiés dans la presse, l’Anses s’est autosaisie afin d’évaluer l’innocuité et l’efficacité des carafes filtrantes.

L’expertise de l’Agence porte sur les systèmes domestiques (carafes et bouteilles filtrantes), non nomades, utilisés avec l’EDCH délivrée au robinet et non raccordés de façon permanente au réseau de distribution d’EDCH. Ainsi, les gourdes filtrantes destinées à un seul usager et pouvant être portées à la bouche, les filtres sous évier ou installés sur le robinet qui sont des installations fixes, les systèmes de filtration commercialisés pour la désinfection de l’eau à domicile en situation d’urgence ou à destination des voyageurs sont exclus du champ de l’expertise.

 

Les recommandations de l’Agence

L’usage de carafes filtrantes peut conduire au relargage de différents contaminants (ions argent, sodium, potassium, ammonium) dans l’eau de boisson, à un abaissement du pH, voire à une altération de la qualité microbiologique de l’eau. Toutefois, les données actuellement disponibles ne permettent pas de mettre en évidence un risque pour la santé du consommateur.

Par ailleurs, même si les résultats disponibles montrent que la plupart des carafes filtrantes respectent les préconisations des normes concernant la diminution de l’odeur, la saveur, des concentrations en chlore, plomb et cuivre, ces données ne permettent pas d’évaluer l’efficacité réelle de toutes les carafes filtrantes commercialisées. L’Agence considère que les revendications d’efficacité devraient systématiquement être vérifiées par des essais normalisés et les pourcentages de réduction des paramètres testés observés devraient figurer sur les emballages et/ou notices d’utilisation des cartouches filtrantes.

L’Agence formule des propositions afin d’améliorer les protocoles d’essais normalisés existants relatifs à l’innocuité et à l’efficacité des carafes filtrantes. Elle recommande que des essais préliminaires en laboratoire soient réalisés afin de vérifier la faisabilité de ses recommandations.

L’Agence insiste sur la nécessité d’informer les utilisateurs concernant les restrictions ou précautions d’usage au regard des effets observés sur la qualité de l’eau filtrée. Ainsi, elle recommande aux utilisateurs de :

  1. respecter le mode d’emploi et les éventuelles restrictions ou précautions d’usage : nettoyage de la carafe, remplacement régulier de la cartouche, mise en contact de l’eau filtrée avec certains ustensiles en métal ou en céramique particulièrement lorsque l’eau est chauffée, alimentation des nourrissons, consultation d’un médecin pour les personnes suivant un régime alimentaire contrôlé notamment pauvre en sodium ou potassium ;
  2. conserver la carafe filtrante et son eau au réfrigérateur et consommer l’eau filtrée rapidement, idéalement dans les 24 heures après filtration ;
  3. porter une attention particulière aux revendications d’efficacité des carafes affichées par les fabricants (affichage des paramètres pour lesquels la conformité à la norme a été vérifiée).

 

L’Agence recommande que l’eau filtrée respecte les limites ou références de qualité définies dans la réglementation relative aux EDCH. Concernant notamment l’argent, même si les concentrations observées dans l’eau filtrée ne dépassent pas la valeur guide dans l’eau de 100 µg/L établie par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’Agence recommande que cette valeur soit examinée au regard des données toxicologiques récentes et souligne la nécessité de considérer le rapport bénéfice/risque de l’utilisation de l’argent pour ce type d’usage.

Enfin, l’Agence rappelle que les matériaux constitutifs des carafes, bouteilles et cartouches filtrantes doivent satisfaire à la réglementation relative aux matériaux en contact avec les aliments (MCDA). Elle rappelle l’obligation faite aux industriels de s’assurer que les MCDA ne relarguent pas dans les eaux filtrées des éléments en quantité susceptible de présenter un danger pour la santé humaine, d’entraîner une modification inacceptable de la composition de l’eau filtrée ou d’altérer ses propriétés organoleptiques. Enfin, l’Agence attire l’attention des consommateurs sur les produits proposés à la vente en ligne, qui peuvent ne pas être conformes à la réglementation européenne et souligne la nécessité d’un contrôle de conformité de ces produits par l’autorité publique.

https://www.anses.fr/fr/content/carafes-filtrantes-l%E2%80%99anses-rappelle-les-r%C3%A8gles-de-bon-usage

Oct 2016

Asctuce du mois de 10 2016 : MUESLI ET LES PESTICIDES PE

Ce mardi 11 octobre 2016, l’enquête expert 7 soit l’enquête sur l’EXposition aux Pesticides PERTurbateurs endocriniens numéro 7 questionne sur Quelles expositions aux pesticides perturbateurs endocriniens au quotidien ?, est sortie dans les médias comme l’effet d’une bombe pour certain.

C’est la septième enquête de Génération Future sur les pesticides perturbateurs endocriniens (PE). Pour ceux qui me consultent, je vous ai déjà parlé des PE et comment ils peuvent jouer sur notre système. Il est essentiel d’avoir une alimentation de QUALITE.

 

 

Voici ce que vous pourrez trouver sur le site génération future :

« Le rapport EXPPERT 7 s’intéresse à l’une des voies d’exposition les plus importantes pour les non-utilisateurs de pesticides : l’alimentation. Il cible tout particulièrement un repas considéré comme essentiel : le petit-déjeuner. Ce repas doit couvrir à lui seul ¼ des besoins énergétiques dont le corps a besoin dans la journée[2]. Ce repas devrait se composer notamment d’un produit céréalier, dont font partie les mélanges à base de céréales de type muesli. Notre association s’est donc intéressée à ce produit de consommation courante.

Nous avons acheté et fait analyser 15 paquets de muesli aux fruits (ou assimilés) non bio et 5 bio. Les résultats sont sans appel !

100 % des échantillons non bio analysés contiennent des résidus de pesticides, aucun des échantillons bio analysés n’en contient !

Tous les échantillons non bio ont des résidus de pesticides suspectés être PE[3].

Quelques chiffres :

• Dans les 15 échantillons non bio testés, 141 résidus ont été retrouvés au total dont 70 ont pu être quantifiés. Parmi ces 141 résidus, 81 sont des PE suspectés soit 57.44% du total.

• 9,4 résidus en moyenne ont été trouvés dans les échantillons non bios (l’échantillon ayant le plus de résidus en contenaient 14 – ceux en ayant le moins en avaient 6). On trouve en moyenne 4,6 pesticides suspectés PE dans les échantillons non bio analysés.

• 0,177 mg/kg : c’est la concentration moyenne de résidus quantifiés par échantillon non bio analysé soit 354 fois la Concentration maximale admissible (CMA) tolérée dans l’eau de boisson pour l’ensemble des pesticides !

[2] http://www.mangerbouger.fr/Le-Mag/Bien-etre/Un-bon-petit-dejeuner-pour-des-matins-boostes

[3] Selon la liste TEDX »

 

Attention les mueslis sont remplis de PE, ils sont aussi moins sucrés, moins gras, avec plus de protéines, plus de fibres, plus de vitamines, plus de minéraux et un index glycémique moins élevé que les autres céréales du matin. Enfin pensez aussi que les céréales du matin (blé, orge, avoine, riz…) vous les trouvez aussi dans les autres repas de la journée.

Aug 2016

Asctuce du mois de 08 2016 : Remboursement acte diététique

L’acte de diététique fait par un(e) diététicien(ne) nutritionniste diplômé(e) peut être pris en charge par certaines mutuelles.

Ce tableau est une aide, cependant je ne peux pas garantir les remboursements, car les options peuvent changer chaque année, cela dépend de vos options. Il est donc indispensable de contacter votre mutuelle pour en être sûr.

 

Mutuelles françaises acceptant le remboursement forfaitaire de la consultation diététique

Liste non exhaustive

 

Mutuelles

Remboursements

ADEVIe santé

28 € / consultation.

4 consultations / an

AFPS ou ASAF

15 à 45€ / consultation

3 à 4 consultations / an

AGF Santé:

100€ à 250€ / an / pers.

AGPM

20 € / consultation

 3 consultations / an

ALLIANZ

100€ à 250€ / an

ALPTIS

15 à 40€ / consultation

5 consultations / an

APRIL

30 à 200 € / an

AREVA

40 € / consultation.

4 consultations / an

ASIA santé:

Environ 100 € par an.

Audience

30 € / consultation

COASI Santé

100  à 150 € / an.

Complémentaire Santé Crédit Agricole

30 € / consultation

150 € / an / personne pour diététiciens, ostéopathes et podologues.

Crédit Mutuel

100 € / an.

EOVI

70 € / an, pour diététiciens, ostéopathes et podologues.

GMF

Variable suivant le contrat et sur prescription médicale.

GROUPAMA

Bilan diététique

Groupe Pasteur Mutualiste

Variable

MAAF

20 €/  consultation

5 consultations / an.

MEDERIC

10 à 20 € / consultation

5 consultations / an.

MMA

25 € / consultation

4 consultations / an.

MNT

Protection évolutive

60 € / an.

MSA

Diabète gestationnel et obésité morbide sur prescription médicale.

Pour tous : Sur prescription médicale, 1 bilan diététique et 1 consultation

Mutualia

90€ / an, sur ensemble de prestations dont la diététique : forfait 1

120€ / an, sur ensemble de prestations dont la diététique : forfait 2

150€ / an, sur ensemble de prestations dont la diététique : forfait 3

Mutualité chrétienne

40€/ an

Mutuelle Générale 6-16ans:

10 à 30€ / consultations

3 consultations / an

Mutuelle des étudiants

10 € / consultation

3 consultations / an

 

Mutuelle Santé Vie

40 à 100 € / an

Mutuelle Santé Plus

100 à 200€ / an

Mutuelle Nationale Militaire Formule famille et seniors

40 à 60 € / an

Mutuelle de la Poste:

20 € par consultation

3 consultations / an

Mutuelle de la RATP

5 consultations / an

PACIFICA

Formule confort plus 

30 € / consultation

5 consultations / an

RADIANCE

7€ / consultation

Santé Vie

40 à 100 € / an

Swiss Life

Formule n° 2 , option diététique

100 € / an / personne 

Thélem Assurances

Variable suivant contrat.

UNIO

 Forfait santé prévoyance

150 € / an

UNION

Option santé prévoyance

50 € / an

ZENITH

6 consultations / an

Si vous avez des informations supplémentaires, n’hésitez pas à m’en faire part.

Jul 2016

Asctuce du mois de 07 2016 : Fermeture

Le cabinet est fermé du 25 juillet au 16 août 2016.

Jul 2016

Asctuce du mois de 07 2016 : OUVERTURE

 

 

OUVERTURE au 1er septembre 2016 du cabinet dans la pôle santé de la Mothe Achard au 9 place du Générale de Gaulle et dans le pôle santé Hauméa 49 rue de la plaine au Chateau d'Olonne.

May 2016

Asctuce du mois de 05 2016 : Nouvelle organisation du cabinet

Le cabinet de diététique et de nutrition est fermé sur Paris et s’est déplacé en Vendée depuis avril 2016. 

Des consultations à domicile sont possibles sur les communes suivantes :

-        Les Sables d’Olonne

-        Le Château d’Olonne

-        Olonne sur mer

 

De plus, le cabinet est désormais ouvert sur Internet ! Vous avez la possibilité de réserver votre consultation en ligne comme indiqué ci-dessous.

 

Prises de rendez-vous :

Dès aujourd’hui vous pouvez prendre rendez-vous :

-       par mail : eugenie.dietetique@gmail.com

-       par téléphone : 0615883527

 

Consultations vidéo :

Les consultations peuvent se faire :

-       par FaceTime

-       par Skype

-       par Google Hangouts.

 

Horaires des consultations:

-       Mardi 10h – 21h

-       Mercredi 10h – 21h

-       Samedi 10h – 14h

 

 

Tarifs :

-       Première consultation 49€

-       Consultation de suivi 39€

 

Paiement :

Le paiement est réalisé via le site sécurisé PayPal, par carte bancaire ou en utilisant votre compte PayPal.

Lors de la prise de rendez-vous je vous envoie sur votre adresse email une demande de paiement PayPal. Une fois la transaction effectuée je vous envoie une facture.

 

Le paiement est effectué avant toute consultation.

 

Bien à vous.

May 2016

Asctuce du mois de 05 2016 : Bien manger à prix étudiants - CP AFDN

Communiqué de presse AFDN I Août 2015 1/2 COMMUNIQUE DE PRESSE AFDN I Paris, le 25 août 2015

Bien manger à prix étudiants!!!

 

Bien manger à prix étudiants : c’est possible Ils ont peu de budget, l’utilisent surtout pour leurs études et leurs sorties, sont peu équipés pour cuisiner : les étudiants ignorent souvent qu’ils peuvent concilier leur mode de vie avec une alimentation équilibrée.

Pour manger bon, sain et à prix « jeunes », petits conseils de Sarah José, diététicienne libérale à Cannes, intervenante auprès du Crous de Nice-Toulon. Bien manger quand on fait ses études ? Inutile d’en faire tout un plat… 

Il suffit d’avoir un peu de bon sens et d’organisation :

  1. Lever le pied sur le fast food et aller le plus souvent possible au restaurant universitaire (moins cher, plus varié),
     
  2. Savoir faire ses courses, acheter des aliments qui se conservent longtemps,
     
  3. Faire en sorte que les placards, voire le congélateur, ne soient jamais vides,
     
  4. Savoir aussi se débrouiller avec ce qu’on a chez soi,
     
  5. Faire trois repas par jour (pour éviter les grignotages et les grosses fringales, qui finissent par « coûter cher » dans tous les sens du terme).
     

 

Tout cela ne coûte pas grand chose ; c’est juste un état d’esprit. Chez soi Les aliments « gagnants » sont ceux qui ont une bonne qualité nutritionnelle et permettent de manger équilibré pour moins de 7 € par jour. I

lls sont finalement assez nombreux :

  • les légumes secs et les féculents (y compris les lentilles en conserve et la purée déshydratée),
     
  • les œufs,
     
  • les fruits et légumes (de saison, en conserves ou surgelés),
     
  • les conserves de poissons (sardines, maquereaux, thon),
     
  • le pain (frais, sous vide ou surgelé),
     
  • l’huile (tournesol ou colza),
     
  • le lait et les yaourts (en regardant bien les dates)
     
  • l’eau (qui peut être celle du robinet et que l’on peut légèrement aromatiser à son goût).
     

Il faut toujours prévoir d’avoir sous la main des conserves et du lait longue conservation ou en poudre, qu’on peut stocker plusieurs mois et dont les qualités nutritionnelles sont équivalentes à celles du frais.

À l'extérieur Le restaurant universitaire reste la meilleure solution : pour 3,20 €, on peut y faire un repas équilibré tous les jours (entrée de légumes, plat complet, fruit ou laitage). Et dans les cafétérias de RU, on trouve des sandwichs, des salades bar et le mythique hamburger-frites, qu’on peut bien sûr s’offrir, mais pas plus d’une fois par semaine (en alternance avec une pizza, un panini ou un kebab). Le sandwich de boulangerie a tout à fait sa place dans une alimentation équilibrée.

L'idéal, c’est le sandwich classique (à base de baguette, avec jambon, poulet ou thon, plus des crudités) ; on peut aussi lui préférer une quiche aux légumes. Il est intéressant de le compléter avec une barquette de tomates cerises, un yaourt et/ou une pomme.

Chez le traiteur chinois, il vaut mieux choisir les soupes, les salades de pousse de soja, de crevettes ou de poulet, les raviolis vapeur ou de poisson plutôt que les fritures, les rouleaux de printemps plutôt que les nems, le riz blanc plutôt que cantonnais.

À la pizzeria, les quatre-saisons sont plus recommandées que les quatre-fromages, les pâtes à la sauce tomate plutôt qu'à la carbonara.

Astuces:

- La viande coûte cher : le mieux est de profiter du restaurant universitaire pour en manger. On peut aussi l’acheter en portion individuelle ou en promotion (en regardant bien les dates).

- On peut se lasser des œufs (qui remplacent trop souvent la viande) : il ne faut pas hésiter à les explorer sous toutes leurs formes (omelettes, au plat, à la coque, brouillés au fromage) ; idem pour les pommes de terre (bouillies, vapeur, à la poêle, en purée…).

- Pour ne pas se retrouver sans rien à manger en arrivant le soir : penser aux surgelés (aussi riches en vitamines et nutriments que les produits frais) et aux soupes en briques.

- Le dimanche, on peut aussi se préparer deux ou trois dîners d’avance pour la semaine (une quiche, une tarte à la tomate, un cake au jambon, une salade de riz ou de pâtes…).

- Les courses : les faire une à deux fois par semaine, avec une liste, le soir pour bénéficier des promotions de dernière minute, dans les surfaces discount et en se fixant un budget.

- Deux principes : chez soi, acheter des aliments « gagnants », éviter de se faire livrer ;

                            à l’extérieur, miser sur le restaurant universitaire ou le déjeuner qu’on s’est préparé soi-même.

Côté équipement

- Si l’on n’a pas de quoi faire chauffer : une bouilloire rend de nombreux services.

- Si l’on n’a pas de frigo : un mini-frigo de bar (40 l.) est très pratique et pas cher.

L’AFDN, première organisation professionnelle française de diététiciens nutritionnistes Elle est à l’origine de la reconnaissance des diététiciens comme professionnels de santé (en 2007). Elle rassemble 2800 diététiciens : hospitaliers, salariés des collectivités publiques territoriales (communes, communautés de communes, départements, régions), salariés du secteur privé (services à domicile, restauration collective), libéraux. Elle se donne pour missions de fédérer et de représenter la profession, d’accompagner les diététiciens dans l’exercice de leur pratique et d’animer son réseau d’adhérents. Membre actif de réseaux professionnels internationaux, elle participe aux comités de suivi du PNNS (Plan national nutrition santé) et du PNA (Plan national alimentation). À ce titre, elle prend part en tant que partenaire et expert national, européen et international aux décisions concernant la profession ainsi qu’aux orientations de santé publique en matière d’alimentation-nutrition. Contacts presse : agence becom! ­ T. 01 42 09 04 34 ­ www.becomagence.com Mathilde Heidary, m.heidary@becomagence.com

Apr 2016

Asctuce du mois de 04 2016 : Fermeture

Le cabinet de Paris est fermé depuis mars 2016.

Nov 2015

Asctuce du mois de 11 2015 : Viandes rouges et cancer

Publié le 26/10/2015

anses

Anses - Agence nationale de sécurité sanitaire

de l’alimentation, de l’environnement et du travail rouges, viandes transformées et cancers: point sur la nouvelle classification du CIRC

 

Dans un communiqué de presse publié ce jour, le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) classe la consommation de viandes rouges (bœuf, veau, porc, agneau, mouton, cheval et chèvre) comme probablement cancérogène pour l’homme (groupe 2A) et celle de viandes transformées (après salaison, maturation, fermentation, etc.) comme cancérogène pour l’homme (groupe 1). L’Anses a travaillé sur le sujet en 2011 dans le cadre d’une revue d’ensemble des relations entre nutrition et cancers qui mettait déjà en évidence une relation convaincante entre consommation de viandes rouges ou de viandes transformées (charcuteries) et augmentation de la probabilité de développer certains cancers. Les recommandations de l'Anses, toujours actuelles, visent à limiter la consommation de viandes à 500g par semaine au plus et, par un régime équilibré, à varier les sources de protéines animales (œufs, viandes, poissons) et les types de viandes. L’Agence rappelle que les cancers sont des maladies complexes, et que les risques liés à la consommation d’un aliment précis doivent être mis en balance avec les bénéfices qu’ils peuvent apporter, notamment sur le plan nutritionnel.

 

Le CIRC a publié ce jour les principales conclusions de ses travaux sur la classification des viandes rouges et transformées. La consommation de viande rouge est classée comme probablement cancérogène pour l’homme (groupe 2A), notamment en ce qui concerne le cancer colorectal, du pancréas et de la prostate. Les viandes transformées ont, quant à elles, été classées cancérogènes pour l’homme (groupe 1), sur la base d’indications suffisantes faisant un lien entre consommation de ces produits et cancer colorectal. Les experts du groupe de travail ont notamment conclu que « chaque portion de 50 grammes de viande transformée consommée quotidiennement accroît le risque de cancer colorectal de 18% ».

L’Anses a déjà travaillé sur le sujet dans le cadre d’une revue d’ensemble des relations entre nutrition et cancers qui comprenait en particulier des éléments sur les viandes rouges et transformées. Dans son rapport de 2011 « Nutrition et cancer », elle mettait en évidence une relation convaincante entre consommation de viandes rouges ou de viandes transformées (charcuteries) et augmentation de la probabilité de développer des cancers du côlon et du rectum.

Dans ce contexte, les recommandations de l'Anses visant, par un régime équilibré, à diversifier les sources de protéines en alternant les viandes avec des œufs ou du poisson et en limitant la consommation de viandes rouges à moins de 500 grammes par semaine, sont toujours actuelles.

L’Agence rappelle par ailleurs que les cancers sont des maladies complexes, résultant de l'interaction entre un grand nombre de facteurs de nature génétique, propres à chaque individu, comportementaux(tabagisme, pratique d'une activité physique, …) ou encore de nature environnementale au sens large, y compris l'alimentation. S’agissant de l’alimentation, l’Anses souligne la nécessaire prise en compte, au-delà des risques, des bénéfices nutritionnels potentiellement associés aux aliments concernés. Elle procède actuellement à ce travail dans le cadre de l’actualisation des repères nutritionnels et alimentaires nationaux, qui appuieront les recommandations du Plan National Nutrition Santé.

Les monographies du CIRC n’étant pas disponibles à ce jour, il sera possible éventuellement de préciser ces recommandations par l’examen des données dès qu’elles seront disponibles.

 
D'une façon générale, l’Anses rappelle que la meilleure prévention des risques s’appuie sur une alimentation équilibrée et diversifiée permettant d'atteindre les apports nutritionnels conseillés, avec un apport calorique adapté aux dépenses énergétiques, jointe à une activité physique régulière.

Aug 2015

Recette du mois de 08 2015 : DESSERT DE RENTREE (4pers)

DESSERT DE RENTREE (4pers)

(sans lait de vache, sans œuf, sans gluten)

Préparation 15 min ; Cuisson 10 min

 

Ingrédients :

  • 65g de noix
  • 65g de figues fraiches
  • 500ml de jus d’avoine nature
  • 500ml de jus de châtaigne nature
  • 40g de farine de maïs
  • 2CS de Rhum ambré
  • 25g de sucre non raffiné
  • 1 sachet de sucre vanillé

 

  

Préparation :

1.     Broyer les noix ;

2.     Eplucher et couper les figues en lamelles ;

3.     Mettre les fruits dans le jus de châtaigne avec le sucre et cuire 10 min ;

4.     Dans un peu de jus d’avoine dissoudre la farine de maïs ;

5.     Incorporer cette préparation au jus chaud ;

6.     Mélanger jusqu’à épaississement, soit 10 secondes après ébullition ;

7.     Retirer du feu ;

8.     Mélanger le sucre vanillé au lait d’avoine  tiède ;

9.     Mélanger les deux préparations et mettre les 2CS de rhum.

10.  Servir dans des coupelle et laisser refroidir.

 

 

 

Jun 2015

Asctuce du mois de 06 2015 : Comment retrouver la forme?

 

Pour retrouver la forme pressez un citron entier ou un demi citron jaune dans de l’eau tiède le matin 15 min avant le petit déjeuner et avec un intervalle de 3h avec la prise de médicaments anti-acide.

Cette boisson riche en vitamine C, en flavonoïdes et en eau, permet de booster le système immunitaire, retrouver une peau éclatante, réhydrater l’organisme, diminuer son acidité et de le détoxifier.

Préférez les citrons frais et bio, avec une peau tendue et ferme.

Attention : Si vous devez consommer les zestes ou mettre des rondelles de citron dans une boisson, laver les citrons avec du liquide vaisselle et de l’ eau puis rincer. Vous perdrez des vitamines mais vous diminuez le taux de pesticides mis sur les agrumes pour éviter les moisissures pendant le stockage.

Mar 2015

Recette du mois de 03 2015 : BOEUF BOURGUIGNION ALLEGEE

BŒUF BOURGUIGNON ALLEGEE   soit 265Kcal /portion (pour 2 pers)

 

Ingrédients (en poids net) :

  • 240g de paleron
  • 200g de carottes
  • 100g de champignons de paris
  • 80g d’oignons
  • 1 gousse d’ail
  • 10g de farine
  • 100ml de vin rouge 10°
  • 200ml d’eau
  • 2 cuillères à café d’huile d’olive
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 brin de persil
  • 3 grain de poivre
  • 1 pincé de gros sel

  

Préparation :

  1. Laver, éplucher, parer et relaver les carottes et couper en rondelles.
  2. Eplucher, rincer et émincer l’oignon et l’ail.
  3. Rincer le persil et le laurier.
  4. Laver et couper les pieds des champignons.
  5. Dans un autocuiseur, faire chauffer l’huile puis y ajouter les grains de poivre, le gros sel, l’oignon et l’ail.
  6. Découper la viande en cubes réguliers.
  7. Retirer l’oignon et l’ail pour y mettre la viande.
  8. Braiser quelques minutes à feu vif.
  9. Ajouter les carottes et le persil, cuire 2 min à feu vif.
  10. Ajouter l’ail, l’oignon, le laurier et la farine.
  11. Mélanger sans attendre une trentaine de secondes puis mouiller avec l’eau et le vin.
  12. Couper les champignons en quatre et ajouter les à la préparation.
  13. Fermer l’autocuiseur et cuire au moins 45 min à feu doux.

 

Mar 2015

Recette du mois de 03 2015 : BOEUF BOURGUIGNION ALLEGEE

RECETTE BŒUF BOURGUIGNON ALLEGEE soit 265Kcal /portion (pour 2 pers)

Ingrédients (en poids net) :

  • 240g de paleron
  • 200g de carottes
  • 100g de champignons de paris
  • 80g d’oignons
  • 1 gousse d’ail
  • 10g de farine
  • 100ml de vin rouge 10°
  • 200ml d’eau
  • 2 cuillères à café d’huile d’olive
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 brin de persil
  • 3 grain de poivre
  • 1 pincé de gros sel

Préparation :

  1. Laver, éplucher, parer et relaver les carottes et couper en rondelles.
  2. Eplucher, rincer et émincer l’oignon et l’ail.
  3. Rincer le persil et le laurier.
  4. Laver et couper les pieds des champignons.
  5. Dans un autocuiseur, faire chauffer l’huile puis y ajouter les grains de poivre, le gros sel, l’oignon et l’ail.
  6. Découper la viande en cubes réguliers.
  7. Retirer l’oignon et l’ail pour y mettre la viande.
  8. Braiser quelques minutes à feu vif.
  9. Ajouter les carottes et le persil, cuire 2 min à feu vif.
  10. Ajouter l’ail, l’oignon, le laurier et la farine.
  11. Mélanger sans attendre une trentaine de secondes puis mouiller avec l’eau et le vin.
  12. Couper les champignons en quatre et ajouter les à la préparation.
  13. Fermer l’autocuiseur et cuire au moins 45 min à feu doux.

 

 

Jan 2015

Asctuce du mois de 01 2015 : Belle année 2015

Belle année 2015!!!

Que cette année soit douce et que les objectifs diététiques que vous vous fixez se réalisent.

 

Pour débuter cette année, vous devez penser à l'hydratation:

1) Avec le verre d'eau citronnée le matin;

2) Avec des tisanes , des thés, des bouillons ou l'eau au cours de la journée et hors des repas;

3) Si vous avez des difficultés à boire, mettez dans vorte bouteille une solution drainante (vigne rouge, pissentlit..) ou une solution détoxifiante. (artichaut, bouleau, desmodium, radis noir...)

 

"L'eau est la base de notre organisme, une bonne hydration est le début d'une bonne hygiène de vie."

Sep 2014

Recette du mois de 09 2014 : JUS DE BROCOLIS

JUS DE BROCOLIS

 

En ce moment nous trouvons des carottes, des brocolis et des pommes sur les marchés pourquoi ne pas consommer des légumes d’une manière différente...

 

Pour 4 personnes :

Ingrédients :

  • 4 carottes
  • 4 bouquets de brocolis avec les tiges
  • 1 pomme

Préparation :

  1. Laver les légumes et la pomme;
  2. Gratter les carottes;
  3. Tous mettre à la centrifugeuse;
  4. Servir en rajoutant de la glace pillée.

 

Le brocoli est un légume, pauvre en calorie idéal dans le maintient du poids ou la perte, riche en fibre c'est pourquoi il faudra être vigilant avec les personnes atteinte du syndrome du colon irritable et source de  caroténoïdes comme la lutéine et la zéaxantine qui jouent dans la santé de l’œil en limitant le risque de dégénérescence maculaire.

 

Il est aussi source de vitamines comme la C, la K, la B2, la B9, la A , la B5 la B6 et la E. Au vue de la richesse en vitamine K, il faudra tenir compte de sa consommation en cas de prise d’anti- coagulant. Etant donné que cette vitamine intervient dans la coagulation sanguine. Le brocoli est aussi pourvu de minéraux comme le fer, le cuivre, le magnésium, le manganèse, le potassium et le phosphore.

 

Enfin ce crucifère contient des Indoles qui est un composé naturel  diminuant l’action de certains analgésiques dont ceux contenant de l’acétoaminophène  (Tylenol®, Atasol®, Tempra®)  et ceux combinant un mélange d’ingrédients actifs (Benylin®, Contac®, Robaxacet®).

 

Jul 2014

Recette du mois de 07 2014 : SALADE DE CRESSON ET MELON

SALADE DE CRESSON ET MELON (4pers)

Ingrédients :

Salade :

  • 1 botte de cresson
  • 2 melons Charentais
  • 200g de feta
  • 10 radis moyens
  • 2 oignons rouges
  • 1CS de pousses germées
  • 4 tranches de bresaola
  • +/_ menthe ciselée

 

Vinaigrette :

  • 1CC de miel des fleurs liquide
  • 2CS huile d’olive et 1CS d’huile de colza
  • 1 CS de vinaigre de cidre

    

Préparations :

  1. Effeuiller la botte de cresson, laver dans une eau fraiche légèrement vinaigrée et rincer 2 fois.
  2. Egoutter les feuilles
  3. Laver les melons, épépiner et couper en dés.
  4. Laver les pousses germées à l’eau clair.
  5. Eplucher et laver les oignons.
  6. Couper en fines lamelles.
  7. Laver et couper en rondelles les radis.
  8. Découper en fines lamelles la bresaola
  9. Découper la feta en petits dés.
  10. Mélanger tous les ingrédients  dans un bol.
  11. Faire la vinaigrette
  12. Servir (rajouter la menthe ciseler au dernier moment)

 

 

Jul 2014

Asctuce du mois de 07 2014 : LE MELON

LE MELON

Propriétés :

-       Hydratante/ rafraichissante : Richesse en eau (90%).

-       Faible en calorie : 48Kcal/100g cette valeur varie suivant la quantité de glucides et ne contient pas de lipides et moins de 1% de protéines.

-       Index glycémique élevé : IG 65, le taux de glucides est de 10 à 12% représentés par le saccharose (3/4), le glucose et le fructose en très petite quantité.

-       Anti fatigue : Taux intéressant en vitamine C (25mg/100g couvrant 22% des besoin de l’adulte)

-       Antioxydante : Richesse en provitamine A ou carotène

Ce cucurbitacée est un aliment riche en en carotène ou  provitamine A (2mg/100g) au même titre que la mangue ou l’abricot. Cette dernière se transforme dans l’organisme en vitamine A qui par la suite intervient dans la vision crépusculaire, le bon état de la peau et des muqueuses et dans certains mécanisme de croissance cellulaire. De plus c’est un puissant antioxydant luttant contre le stress oxydatif. On remarquera que le melon de chair jaune ou verte contiendra beaucoup moins de carotène.

-       Diurétique : Richesse en potassium

-       Digeste / Accélération du transit :Taux intéressant en fibres.

-       Reminéralisante : Nombreux minéraux et oligoéléments.

 

Variétés :

Il en existe 70.

Utilisations :

-       Apéritif

-       Entrée

-       Plat

-       Dessert.

 

Choisir son melon :

-       Lorsque le melon est à point il a un taux de sucre d’environ 12% d’ailleurs  certains possèdent une étiquette «teneur en sucre contrôlée» (ou l’équivalent) aidant ainsi le consommateur dans son choix.

-       Les critères :

Lourd, ferme  attention jamais mou, arôme développé.

 

Conservation :

-       A l’air libre s’il est pas assez mur.

-       Au réfrigérateur si il est à point ou découper.

 

Préparation :

Passer sous l’eau et brosser le melon avant de le couper.

Jun 2014

Recette du mois de 06 2014 : GAZPACHO DE LEMON BOY

GAZPACHO DE LEMON BOY

Tomate : Lemon Boy

Variété : très gros fruit à la peau et à la chair jaune.

Forme : Bien ronde et régulière

Chair : juteuse (attention, ce fruit a tendance à s’éclater)

Acidité : sans

Utilisation : Salade, crudité, à croquer

 

Ingrédients :

  • 1 Kg de tomate Lemaon boy bien mures
  • 1 concombre
  • 1 oignon
  • 1 poivron jaune
  • 1 gousse d’ail
  • Feuilles d’origan
  • 1 CS d’huile d’olive
  • QS sel/ poivre

Préparation :

  1. Découper les ingrédients en morceaux et mixer les.
  2. Verser dans un conditionnement hermétique assaisonner à votre convenance.
  3. Fermer hermétiquement.
  4. Réserver au réfrigérateur 2h.
  5. Ajouter l’huile d’olive avant e servir.

Jun 2014

Asctuce du mois de 06 2014 : Les tomates

Généralités sur la tomatea :

La tomate est un légume fruit  faible en calorie (moyenne de 19kcal/ 100g) donc idéale dans les régimes hypocaloriques. De plus elle est riche en  anti-oxydant : vitamine C (18mg/100g), carotène (600 μg,/100g), lycopène et  polyphénol. Ces derniers lui donnent un rôle de protecteur de l’organisme et permettent de diminuer  les risques de certains cancers.

Généralement c’est un aliment bien digéré. Mais dans le cas contraire il faut retirer la peau des tomates et les pépins.

Comment retirer la peau d'une tomte?

Pour faciliter  l’élimination de la peau je vous conseille de faire chauffer de l’eau  jusqu’à ébulition. Puis de faire une croix au cul de la tomate et de la plonger dans l’eau bouillante. Environ 5 secondes après vous pourrez retirer la peau sans difficulté.

May 2014

Asctuce du mois de 05 2014 : Bicarbonate

Comment utiliser le BICARBONATE ALIMENTAIRE?
 
La viande :
·      Pour l’attendrir
Saupoudrer uniformément la viande du mélange farine + bicarbonate.
Placer plusieurs heures au réfrigérateur.
Rincer soigneusement.
 
·      Pour la digérer
Les Viandes bouillies (pot-au-feu, bœuf bourguignon, garbure, cassoulet, chili con carne…) sont souvent difficile à digérer, pour améliorer cela :
Ajouter ½ cuillère à café de bicarbonate à la cuisson.
 

·      Pour limiter l’odeur et le goût trop prononcé de la viande de gibier
Ajouter 1 cuillère à café  dans l’eau de cuisson ou de braisage.
 
 
Les oeufs :
 
·      Pour le fermeté et la légèreté des œufs en neige
Ajouter 1 pincée de bicarbonate aux blancs au moment de les battre 
 

  

Le lait :
 
·      Pour éviter que le lait caille dans le gratin dauphinois
Ajouter 1 pincée de bicarbonate entre les couches de lamelles de pommes de terre.
 
          
Les légumes et fruits :
 
·      Pour une tendreté et une meilleur digestion des légumes secs.
1 cuillère à soupe par litre d’eau.
Laisser tremper une nuit.
Vider l’eau de trempage.
Ajouter 1 cuillère à café à l’eau de cuisson.
 
·      Pour une meilleur digestion et une diminution des odeurs des Choux (vert, rouge, fleur, de Bruxelles…), artichaut
Ajouter 1 cuillère à café dans l’eau de cuisson.
 
·      Pour neutraliser l’acidité des tomates
Ajouter 1 ou 2 pincées de bicarbonate dans l’eau de cuisson du coulis ou de la sauce.
 
·      Pour neutraliser l’acidité des confitures et gelées de fruits acides
Ajouter 1 cuillère à café par 3 kg de fruits, à introduire lors de la cuisson. Cela evite de mettre beaucoup de sucre.
 
·      Pour un nettoyage en profondeur des fruits et légumes sans nuire à la qualité des produits  (ce n’est pas un désinfectant)
 
Pour les fruits et légumes à peau lisse (pommes, poires, tomates…):
Saupoudrer le bicarbonate sur un linge ou une éponge propres.
Frotter la surface du fruit.
Rincer.
 
Pour les fruits et légumes à faire tremper (salades, brocolis, choux, fruits rouges, raisin…) :
Ajouter 1 cuillère à café par litre d’eau de lavage.
Laisser tremper au moins 5 mn, idéalement 10-15 mn.
Rincer.
Egoutter.
 
Les gâteaux et pâtisseries :
 
·      Pour alléger et aérer 
Ajouter 2 à 3 cuillères à café pour 1 kg de farine.
Si la préparation contient du lait ou des fruits, le bicarbonate réagira fortement en créant des micro-bulles qui seront emprisonnés dans le gluten.

Mar 2014

Recette du mois de 03 2014 : Flan de mars

FLAN DE SOJA AUX EPICES (4pers)

Ingrédients :

  • 50cl lait de soja à la vanille Bio
  • 3 œufs
  • 20g sucre complet
  • 1cc cannelle
  • 1cc gingembre en poudre
  • 1CS graines de sésame

Préparation :

  1. Préchauffer votre four à 210°C.
  2. Porter le lait de soja à  ébullition avec les épices.
  3. Battre les œufs avec le sucre jusqu’à l’obtention d’une préparation mousseuse.
  4. Verser le lait sur la préparation mousseuse.
  5. Mettre cette préparation dans des ramequins.
  6. Faire cuire les flans au four dans un bain-marie (20mn)
  7. Faire grillez les graines de sésame à la poêle.
  8. Démouler les ramequins sur une assiette.
  9. Saupoudrer des graines de sésame.

Feb 2014

Recette du mois de 02 2014 : Velouté de février

Velouté de potiron (6pers)

Préparation : 20 min cuisson : 35min

Ingrédients :

  • 1 potiron (1kg)
  • 50g de beurre
  • 75cl de lait demi-écrémé
  • 2CS de crème fraiche épaisse allégée
  • QS** sel
  • QS**poivre du moulin

Préparation :

  1. Récupérer juste la chair du potiron et couper la en cubes.
  2. Faire fondre dans un faitout le beurre.
  3. Ajouter les cubes et cuire 10min à feu doux en remuant.
  4. Une fois les cubes tendres, ajouter le lait et porter à ébullition doucement, couvrir et faire cuire 30 min à frémissement.
  5. Mixer le contenu.
  6. Assaisonner et mettre la crème avant de servir.
  7. Servir le velouté chaud.

** quantité suffisante

Jan 2014

Recette du mois de 01 2014 : Navets jaunes

Velouté de navets jaunes (6pers)

Préparation : 15 min cuisson : 30min

Ingrédients :

  • 10 navets jaunes e taille moyenne
  • 1 carotte
  • 1 oignon
  • 75cl de bouillon de volaille dégraissé
  • 20g de beurre
  • 30 cl de crème liquide allégée
  • QS** sel
  • QS**poivre

Préparation :

1.     Eplucher, laver et couper en quartiers les navets.

2.     Emincer l’oignon

3.     Couper les carottes en rondelles

4.     Faire. fondre le beurre dans une grande casserole, faire revenir l’oignon, puis la carotte et les navets

5.     Remuer 1 min et ajouter le bouillon.

6.     Cuire à feu doux à couvert pendant 30min environ (les navets doivent être tendres).

7.     Mettre les navets dans un saladier et mixer les en incorporant progressivement le liquide, jusqu’à l’obtention de la texture souhaitée.

8.     Ajouter la crème.

9.     Assaisonner si nécessaire.

10.  Servir le velouté chaud.

** quantité suffisante

Dec 2013

Recette du mois de 12 2013 : Huitres tièdes à l'apéritif

HUITRES TIEDES  (5-6 pers)

Préparation : 20 minCuisson : 15min

Ingrédients :

  • 24 huitres fraiches;
  • 150g de lardons fins fumés;
  • 2 échalotes;
  • 2 CS ail moulu;
  • 2 CS gingembre moulu;
  • 3 CS de panure;
  • 2CS de cognac;
  • 12 cl de vin de Xérès;
  • 2CS de sauce soja;
  • QS de poivre blanc;
  • 1 paquet de gros sel.

Préparation :

  1. Peler et émincer les échalotes
  2. Faire revenir les échalotes et les lardons à feu vif dans une poêle anti adhésive (3 à 5 min)
  3. Ajouter l’ail et cuire 1 min.
  4. Incorporer la panure et cuire 3 à 5 min.
  5. Poivrer.
  6. Préchauffer le four à 220 °C.
  7. Ouvrir les huitres et détacher le mollusque à sa coquille à l’aide d’un couteau, réserver au frais les huitres.
  8.  Mélanger le vin et le cognac et la sauce soja.
  9. Mettre du gros sel sur une plaque de four et caler les coquilles d’huitre.
  10. Repartir la préparation liquide dans les coquilles mettre les huitres et  répartir le gingembre moulu dessus.
  11. Enfourner 1 à 2 min: la préparation doit être tiède et l’huitre doit être cru.
  12. A la sortie du four répartir la panure sur les huitres.
  13. Servir : Attention mettre du gros sel dans le plat de service pour caler les huitres.

Dec 2013

Recette du mois de 12 2013 : NOIX DE SAINT-JACQUES AUX ECHALOTES (4pers)

NOIX DE SAINT-JACQUES AUX ECHALOTES  (4 pers)

Préparation : 10 minCuisson : 15min

Ingrédients :

  • 500g de noix de Saint Jacques
  • 10 échalotes
  • 2 CS huile de colza
  • 120ml de vin blanc sec
  • 1 dose de safran
  • QS sel
  • QS poivre
  • QS persil

 

 :

  1. Retirer l’excédent d’eau des noix de Saint-Jacques en les déposant sur du papier absorbant.
  2. Eplucher et émincer finement les échalotes.
  3. Faire fondre les échalotes dans une poêle antiadhésive avec l’huile.
  4. Retirer les échalotes de la poêle avant qu’elles ne se colorent.
  5. Remplacer les échalotes par les noix.
  6. Cuire à feu doux en remuant sans cesse.

Attention une noix de Saint –Jacques ne doit pas être trop cuite à l’intérieur.

  1. Poivrer et saler chaque face.
  2. Ajouter les échalotes, le safran et le vin blanc.
  3. Laisser mijoter 2 min.
  4. Laver et ciseler le persil.
  5. Saupoudrer de persil.
  6. Servir les noix de Saint-Jacques chaudes.

Nov 2013

Recette du mois de 11 2013 : Les carottes

Carottes cuites  traditionnelles (4pers)

Ingrédients :

  • 500g de carottes
  • 1 cube de poule dégraissée
  • 50cl d'eau
  • QS de persil


Préparation :

  1. Eplucher et couper en rondelles les carottes;
  2. Dans une casserole mettre l’eau et le cube de bouillon de poule dégraissé;
  3. Porter à ébullition;
  4. Ajouter les carottes et cuire doucement 20 à 30 minutes;
  5. Faire chauffer une poêle;
  6. Faire revenir les carottes avec leur jus de cuisson pendant 10 minutes (jusqu'à réduction complète du jus);
  7. Servir avec du persil frais.

 

Carottes cuites à la vanille (4pers)


Ingrédients :

  • 500g de carottes
  • 2cc de sauce soja
  • 2cc de vanille liquide
  • 1 pincée de muscade
  • 20cl d'eau
  • QS de persil

 

      


Préparation :

  1. Éplucher et couper en rondelles les carottes;
  2. Déposer les dans le fond d'une cocotte minute;
  3. Ajouter la sauce soja, la vanille liquide, la muscade et l’eau;
  4. Bien mélanger;
  5. Cuire 10min à feu doux à partir du sifflement;
  6.  Faire revenir les carotte à la poêle avec la jus;
  7. Cuire 10min jusqu’à réduction du jus;
  8. Servir avec du persil ciselé.

Nov 2013

Recette du mois de 11 2013 : Flan de novembre (4pers)

Flan de novembre  (4 pers)

Préparation : 15 min Cuisson : 20 min

 

Ingrédients :

  •       200g d’ail ;
  •       150g de fromage blanc ;
  •       100g de champignons de Paris ;
  •       4 œufs ;
  •       QS de sel et de poivre.

Préparation

  1. Peler et ôter le germes de l’ail.
  2. Brosser les champignons.
  3. Mixer l’ail et les champignons.
  4. Ajouter le fromage blanc .
  5. Assaisonner et mélanger.
  6. Ajouter les œufs battus.
  7. Mettre la préparation dans 4 ramequins chemisés.
  8. Cuire au bain-marie 20 min.
  9. Démouler quand la préparation est tiède.
  10. Servir

 

Pour diminuer les calories : Utiliser du fromage blanc 0% et que les blancs des œufs.

 

Oct 2013

Asctuce du mois de 10 2013 : Figues tièdes (4 pers)

Figues tièdes (4 pers)

Préparation : 10 min cuisson : 10 min

Ingrédients :

  • 8 figues violettes
  • 1 cuillère à soupe de sucre cassonade
  • 1 pincée de Fleur de sel et piment d’Espelette

Préparation :

  1.  Préchauffer le four : 200°C.
  2. Laver et sécher les figues.
  3. Couper très légèrement les extrémités des figues.
  4. Fendre en croix les figues (2/3 du fruit).
  5. Mettre les figues dans un plat à rôtir et arroser de sucre et de la pincée de sel et de piment.
  6. Cuire environ 10 min.
  7. Consommer tièdes.

Sep 2013

Recette du mois de 09 2013 : Poulet à l'artichaut (6 pers)

Préparation : 15 min Cuisson : 60 min

 Ingrédients :

  • 6 cuisses de poulet
  • 1 oignon
  • 3 gousses ails
  •  250g de lardons
  • QS  herbes de Provence
  •  25 cl de vin blanc
  •  25 cl d'eau
  •  1/2 bouillon de volaille
  •  6 artichauts violets
  •  QS olives vertes dénoyautées

Préparation :

 

  1. Faire revenir les cuisses, les artichauts (coeur coupé en 4). 
  2. Faire revenir dans une autre pôele les lardons et l'oignon. 
  3. Mélanger les deux préparation.
  4. Rajouter le vin, l'eau, bouillon de volaille, ails coupés et herbes de Provence.
  5. Laisser cuire 1 h. 
  6. 1/4 h avant la fin, rajouter les olives.
  7. Assazisonner
  8. Servir chaud, possibilité de saupoudrer avec du persil émincé.

Aug 2013

Recette du mois de 08 2013 : Bouchées de melon à la poitrine fumée (4 pers)

Préparation : 15 min Cuisson : 5 min

 

Ingrédients :

  • 1 melon
  • 8 tranches très fines de poitrine fumée ou viandes des grissons ou tranche de magret de canard
  • 2 feuilles de sauge
  •  1 CS d’huile d’olive

 

Préparation

1.       Ouvrir le melon et ôter les graines.

2.       Couper le melon, en morceaux

3.       Ciseler finement la sauge.

4.       Retirer la couenne de la poitrine fumée et couper en tranche en deux partie égales sur la longueur.

5.       Envelopper chaque morceau de melon avec un filament de sauge dans une lanière de poitrine

6.       Dorer les bouchées à la poêle  sur toutes les farces ou préférer pour le magret de les mettre sur une plaque au four 5 min.

7.       Mettre des pics en bois et servir.

 

Aug 2013

Recette du mois de 08 2013 : Crevettes poêlées au céleri et au gingembre (4 pers)

 

Préparation : 20 min Cuisson : 10 min

Ingrédients :

  • ·         4 branches de céleri
  • ·         24 crevettes crues
  • ·         3cm de gingembre frais
  • ·         1 oignon frais
  • ·         1 jus de citron
  • ·         2 pincées de piments d’Espelette
  • ·         3 CS d’huile olive
  • ·         Sel
  • ·         Poivre

Gingembre

Préparation

1.       Décortiquer les crevettes ( conserver les queues)

2.       Mettre les crevettes avec le jus de citron, 2 CS d’huile, du sel et du poivre dans un plat.

3.       Réserver au frais.

4.       Rincer, sécher et couper en fines rondelles le céleri.

5.       2plucher et ciseler le gingembre.

6.       Laver, éplucher et émincer finement les oignons (conserver la tige verte)

7.       Faire cuire 5 min dans un wok :  1CS ‘hule, les gingembre, les oignons, le piment et le céleri.

8.       Ajouter les crevette avec la marinade.

9.       Cuire à feu vif 5 min.

10.   Saler, poivrer à votre convenance et servir immédiatement.

 

Jul 2013

Recette du mois de 07 2013 : Tartare de tomates et fraises au citron vert (4pers)

Préparation: 15min Cuisson: absence

Ingrédients:

  • 4 tomates grappe
  • 200g de fraises
  • 1 citron vert
  • 1CS de sirop d'agave

Préparation:

  1. Mettre 4 verrines au réfrigérateur
  2. Laver les tomates et les fraises ( sns les équeuter)
  3. Faire bouillir de l'eau.
  4. Faire une croix à l'opposer du pédoncule des tomates
  5. Plonger 30min les tomates lors de l'ébulition
  6. Laisser refroidir
  7. Peler les tomates
  8. Couper en deux les tomates.
  9. Retirer l'interieur ( eau + pépin)
  10. Couper en dés la chair
  11. Résrver les dés de tomates
  12. Equeuter et tailler en dés les fraises
  13. Laver et zester le citron vert
  14. Presser le citron vert
  15. Mélanger dans un saladier, mettre dés de tomates+ dés de fraises+ zeste et jus de citron vert+ le sirop d'agave.
  16. Sortir les verrine du réfrigérateur
  17. Servir dans les verrines

Jun 2013

Recette du mois de 06 2013 : C’EST LE MOIS DU PETITS POIS

Les petits pois sont récoltés au mois de juin. D’origine d’Asie centrale, on les trouve à l’état sauvage dans le sud de l’Europe. Aujourd’hui on les consomme toute l’année en conserve ou en surgelés.

Les valeurs données sont pour 100g de petits pois cuits (source : Ciqual 2012)

La teneur en protéines végétales est intéressante (5,18g) mais attention il y a des facteurs limitant leur absorption (acides aminés soufrés) mais en contre partie ils sont riches en lysine ; c’est pourquoi il est préférable de les associer avec une céréale (riche en acides aminés soufrés et pauvre en lysine) pour avoir une protéine bien assimilée surtout pour les personnes végétariennes qui n’ont pas d’apport de protéine animale (pas de facteurs limitant donc une bonne assimilation), par exemple en cuisinant le riz aux petit pois dit riz pilau.

 

La teneur en glucides (8,27g) ainsi que la qualité de ces derniers varient suivant la maturité du petit pois. Ils se situent entre les légumes sucrés comme la carotte et les féculents comme la pomme de terre. Le petits pois très jeune est riche en saccharose, fructose et glucose d’où sa saveur sucrée puis avec le temps la proportion d’amidon augmente.

 

Le taux de fibre est très intéressant (6g), caractérisé par les fibres solubles surtout dans les petits pois jeunes. Le petit pois intervient dans la régulation du transit et la vidange gastrique et est peu irritant pour les intestins.

 

Avec les taux de protéines, de fibres et de glucides complexe, cela confère aux petits pois un index glycémique plus bas que les céréales ; le petit pois est très intéressant pour réguler la glycémie.

 

On trouve plus de lipides (0,55g) dans ce légume que dans les autres légumes mais le taux reste faible. Cependant on note plus d’acides gras polyinsaturés (64% des acides gras totaux) par rapport aux autres légumes (24% acides gras saturés 12% acides gras mono insaturés) avec une prédominance en oméga 6. C’est pourquoi grâce à ces fibres et au taux d’oméga 6, le petit pois est intéressant pour limiter les maladies athérogènes et pour diminuer le taux lipides sanguin.

 

Les petits pois sont riches en anti oxydant (Beta-carotène : 414µg ; Vitamine C : 8,9mg ; Vitamine E : 0,21mg) permettant de lutter contre le stress oxydatif, améliorer l’immunité et ralentir le processus de vieillissement. De plus ils contiennent des pigments comme la lutéine et la zéaxanthine  qui contribuent également à diminuer le risque de dégénérescence maculaire. On note des teneurs non négligeables en vitamines du groupe B et surtout en vitamine B1 (0,13mg) qui intervient dans le fonctionnement des neurones et du système nerveux. C’est un aliment idéal dans la prévention du vieillissement.

 

Les teneurs en magnésium (31,6mg), calcium (33,5mg) et en fer (1,19g) sont intéressantes et participent à la couverture des besoins de l’organisme ; cependant il faut noter que le calcium et le fer sont peu assimilés.Pour augmenter l’assimilation par l’organisme du fer on recommande d’augmenter l’apport en vitamine C par exemple en consommant du jus de citron dans la vinaigrette pour une salade fraîche au petit pois.

 

Pour terminer, la valeur énergétique (70,8 kcal) n’est pas négligeable contrairement aux légumes en général mais plus faible que la moyenne des légumineuses. Il est important d’avoir des légumineuses une fois par semaine.

 

 

Recette classique des petits pois (4pers)

Préparation : 15min / Cuisson : 30 min

Ingrédients :

  • 1kg de petits pois frais non écossés
  • 250g de lardons fumés
  • 1 oignon
  • 1 cœur de laitue
  • 1 branche de persil
  • Sel/ Poivre
  • +/- 1 morceau de suce

Préparation :

  1. Ecosser les petits pois
  2. Faire revenir les lardons dans une casserole
  3. Après coloration, ajouter l’oignon, le cœur de laitue et les petits pois.
  4. Recouvrir d’eau, ajouter le persil, le poivre (+/- 1 morceau de sucre)
  5. Cuire 30min à feu doux. Les petits pois doivent être tendres.
  6. Ajouter le sel en fin de cuisson selon votre convenance.

May 2013

Asctuce du mois de 05 2013 : Quelques conseils pour diminuer la cellulite…

Alimentation :

Eviter les crudités en excès
Ne pas saler les aliments
                                                               
Diminuer les sels (comme les charcuteries, les conserves)
Eviter les aliments avec des additifs (comme les édulcorants) 
Boire 1,5L d’eau par jour
Proscrire les sodas et les eaux gazeuses,
Eviter les boissons 2h avant de se coucher : tisane, soupe
Arrêter l’alcool
 
Sport :
Eviter les sports à impact comme le jogging, le step, le tennis, le basket…
Pratiquer un sport déroulant correctement le pied
Préférer la natation, la marche rapide, le vélo dans l’eau, l’aquagym, le yoga…
Pour celles qui ne peuvent pas faire de sport, pratiquer 30min de marche par jour.
 
Plantes :
Idéale en cas traitement et pendant la période estivale pour éviter les jambes lourdes et diminuer la cellulite, de consommer une boisson veinotonique associée à un draineur.
 
Préférer des boissons veinotoniques  contenant :
De la Vigne rouge, la myrtille, le cassis  qui sont des veinotoniques 
De l’extrait de raisin qui est un antioxydant, renforçant la paroi des capillaires veineux
De la sauge qui est un régulateur hormonal
De la lavande, l’huile essentiel de citron, huile essentiel de thym qui sont des anti-inflammatoires.
                                                                                                          
 
 
Préférer un draineur hépatique et rénal contenant : 
De la fumeterre, du fenouil, du bouleau, de l’artichaut pour faciliter l’élimination des graisses au niveau hépatique.
De l’anis, du cassis, du pissenlit pour faciliter l’élimination de l’eau en excès au niveau rénal.
                                                                                                      

Mar 2013

Recette du mois de 03 2013 : Gratin de boulgour tomates-courgettes (4pers)

Préparation: 20 min  Cuisson  30 min
 

Ingrédients :

  •  2 courgettes longues
  • 3 tomates rondes
  • 50 g de tapenade
  • 1 oignon jaune
  • 200 g de boulghour
  • 150 g de mozarela à cuire
  • 1CS d'ail en poudre
  • 1CS d'herbes de Provence
  • QS sel fin, poivre noir 

Préparation:

  1. Peler les courgettes, les couper en tronçons et les faire cuire à la vapeur.
  2. Cuire le boulgour.
  3. Couper l'oignon finement et les tomates en petits cubes.
  4. Faire revenir les deux dans de l'huile d'olive.
  5. Ajouter la tapenade, de l'ail en poudre ainsi que les herbes de provence.
  6. Saler et poivrer.
  7. Une fois les courgettes cuites, les écraser à la fourchette dans une passoire.
  8. Rajouter le boulgour cuit à la préparation de tomates.
  9. Dans un plat à gratin, disposer la préparation boulgour/tomates dans le fond, recouvrir de courgettes et finir par le  mozarella.

Mar 2013

Recette du mois de 03 2013 : Salade de céleri au poulet (4 pers)

Préparation :20 min Cuisson :10 min

Ingrédients:

  • 1 céleri-rave
  • 600g aiguillettes de poulet
  • 1 petit butternut
  • 75g de pousse d'épinard
  • 2 petits oignons frais
  • 1CC Quatre-épices
  • 2CS huile d'olive
  • QS sel/ poivre

pour la vinaigrette:

  • 10cl huile d'olive
  • Le jus d'un citron jaune
  • QS sel, poivre noir.

Préparation:

  1. Couper le céleri en deux et le buternut.
  2. Faire des billes (cueillère parisienne)
  3. Laver, sécher et émincer l'oignon (émincer aussi la tige verte)
  4. Laver et sécher les épinards.
  5. Faire revenir les billes de légumes avec 2CS d'huile.
  6. Saler, poivrer et saupoudrer des épices.
  7. Cuire environ 10 min en remuent fréquement. (garder le croquant des légumes)
  8. Griller les aiguillette de poulet, saler et poivrer.
  9. Faire la vinaigrette.
  10. Dans une grand plat mélanger tous les ingrédients avec la vinaigrette.
  11. Attention remuet doucement.
  12. Repartir dans 4 bols la préparation.
  13. Mettre quelques zeste de citron par dessus.
  14. Servir

Mar 2013

Recette du mois de 03 2013 : Riz au lait orange et cannelle 6 pers)

Préparation: 10min  Cuisson: 35min

Ingrédients:

  • 140g de riz rond
  • 100g de sucre en poudre non raffiné
  • 1 oeuf
  • 1 L de lait écrémé
  • 7CL de crème liquide à 5% MG
  • 1CC d'arome naturel de vanille
  • 1 orange
  • 2 batons de cannelle

Préparation:

  1. Rincer et égoutter le riz rond.
  2. Battre l'oeuf et le sucre jusqu'au blanchissement de la préparation.
  3. A jouter le lait, la crème, le jus de l'orange, les zestes de l'orange, l'arome de vanille et les batons de canelle.
  4. Mettre sur le feu
  5. Ajouter le riz quand le lait est chaud.(sans bouillir)
  6. Cuire 40min à feu doux.
  7. Remuer pendant la cuisson.
  8. Oter les batons de cannelle
  9. Répartir dans des vérines.
  10. Laisser refroidir.

Mar 2013

Recette du mois de 03 2013 : Magret de canard au marssala (2 pers)

Préparation:15min Cuisson: 30 min

Ingrédients:

  • 2 petits magret de canard ou 1 gros magret
  • 120 cl de vin rouge
  • 120 cl de marsala
  • QS sel/ poivre
  • 12 pommes de terre grenailles
  • 12 feuilles de laurier

 

Préparation:

  1. Laver et cuire les pommes de terre 10 min à la vapeur.
  2. Verser le vin rouge et le marsala dans une poêle et faire réduire de moitié.
  3. Cuire les magrets dans une pôele coté peau jusqu'à la cuisson rosée. ( saler et poivrer)
  4. Reserver le  ou les magrets et la graisse dans des plats différents.
  5. Couper les pommes de terre en moitié
  6. Insérer une feuille de laurier à l'intérieur des pommes de terre.
  7. Disposer les grenailles dans un plat à gratin et arroser avec la graisse réservée.
  8. Cuire 25 min th 7.
  9. Servir le magret nappé de sauce et accompagné des grenailles aux feuilles de laurier.
  10. Déglacer la pôele avec la sauce au vin.

Mar 2013

Recette du mois de 03 2013 : Velouté de brocolis (6pers)

Ingrédients:

  • 700g à 800g de brocolis
  • 400g de carotte
  • 2 courgettes
  • 2 gousses d'ail
  • 2 échéalotes
  • 2 cubes de bouillon de volaille dégraissés
  • 2CS de persil frais (de préférence) haché
  • 1 brin de thym
  • 3CS crème fraiche fluide ou épaisse ( selon les goût) de 5 à 8% MG.
  • QS Poivre

Préparation:

  1. Laver les légumes et les découper en morceaux.
  2. Peler et dégermer l'ail.
  3. Mettre dans un autocuisseur 1,5L d'eau avec les 2 cubes.
  4. Cuire jusqu'à dissolution des bouillons.
  5. Rajouter les légumes coupés, l'ail, les échalottes, le brin de thym.
  6. Fermer l'autocuisseur et faire cuire 15 min à partir du sifflement.
  7. A la fin mixer, poivrer à votre convenance.
  8. A jouter le persil et la crème avant de servir.

Variation du même velouté:

  1. Faire revenir les légumes dans 3 CS d'huile, poivre, 1CC de gingembre, 1CC de quatre épices, 1CS curry.
  2. Recouvrir les légumes avec de l'eau (3/4)
  3. Ajouter les cubes.
  4. Couvrir et laisser cuir entre 45min.
  5. Retirer du feu, mixer.
  6. Ajouter avant de servir une crème épaisse de 15 à 30% MG et le persil.

Jan 2013

Recette du mois de 01 2013 : Tagliatelles de courgettes (4pers)

 

Préparation: 30min Marinage: 30min Cuisson: 10min

Ingrédients:

  • 12 gambas crues
  • 2 belles courgettes
  • 2 gros citrons
  • 200g de petits oignons grelots au vinaigre
  • 8cl d'huile d'olive
  • 3 brins de coriandre hachées
  • 20g de beurre
  • 1 cc de sucre
  • 1/2 cc de coriandre en poudre
  • Sel/poivre

Préparations :

  1. Rincez les citrons. Avec un citron faites des zestes et pressez les deux.
  2. Mélangez le jus de citron, 4cl l'huile d'olive, la moitié de coriandre hachées, le sel et le poivre.
  3. Râpez les courgettes préalablement lavées à l'aide d'une râpe.
  4. Mélangez les tagliatelles de courgettes avec la sauce au citron et reservez au frais.
  5. Décortiquez les gambas, piquez les avec une brochette en bois et les disposez dans un plat.
  6. Faites une sauce avec le reste de jus de citron, de coriandre hachées et d'huile. Rajputez la coriandre en poudre, le sel et le poivre.
  7. Arrosez les gambas avec cette sauce et laissez les marinées au frais.
  8. Egouttez les oignons, faites les revenir dans du beure (3min) à feu vif et ajoutez le sucre jusqu'à caramélisation.
  9. Egouttez les gambas et grillez les de chaque côté environ 2 min.
  10. Servez aussitôt avec les tagliatelles et les oignons. 
  11. Il est possible de mettre les tagliatelles 2 min à la poele.

Aug 2012

Asctuce du mois de 08 2012 : A chaque saison ses pommes!!!

Consommer malin!!!

Voici un tableau qui récapitule les saisons desceuillettes des différentes pommes: 

Noms Janv Fév Mars Avril Mai Juin Juil Aout Sept Oct Nov Déc
Ariane X X X X X         X X X
Belchard Chantecler X X X X X X       X X X
Belle de Boskoop X X X             X X X
Braeburn X X X X             X X
Elstar X X X         X X X X X
Fuji X X X X X X            
Gala X X           X X X X X
Golden X X X X X X   X X X X X
Granny Smith X X X X           X X X
Honeycrunch X X X           X X X X
Jonagold Jonagored X X X X X X       X X X
Les Rouges X X X X           X X X
Pink Lady X X X X X           X X
Pomme du Limousin AOP X X X X X X X       X X
Reine des Reinettes                     X X
Reinettes Grise du Canada X X X               X X
Tentation X X X X           X X X

 

Aug 2012

Asctuce du mois de 08 2012 : Comment s'en sortir avec le Thermostat?

Voici un tableau récapitualatif des différentes indications de chauffage que l'on peut trouver sur nos fours et dans nos recettes:

 

THERMOSTAT

FOUR

°C

°F

GAS MARK

Th1

Très doux

30

85

-

Th2

 

60

140

-

Th3

Doux

90

195

-

Th4

 

120

250

½

Th5

Moyen

150

300

2

Th6

 

180

350

4

Th7

Chaud

210

410

6

Th8

 

240

460

8

Th9

Très chaud

270

520

10


 

Aug 2012

Recette du mois de 08 2012 : Salade de crevettes au melon (4 pers)

Préparation: 15min Réserver: 1h

Ingrédients: 

  • 1gros melon ferme
  • 800g de crevettes
  • 4 CS d'huile d'olive
  • 3 CS de jus de citron
  • piment espelette
  • 3CS de coriandre 
  • QS sel

Préparation:

  1. Oter les graines du melon et le couper en tranches.
  2. Décortiquer les crevettes
  3. Dans un plat mettre le melon et les crevettes y ajouter l'huile, le citron , le sel et le piment.
  4. Parsemer de coriandre et mélanger.
  5. Réserver 1 h  au réfrigérateur avant de servir.

Aug 2012

Recette du mois de 08 2012 : MAQUEREAUX SAUCE GROSEILLE (4pers)

Préparation: 10 min Macération: 2h

Ingrédients:

  • 4 maquereaux moyens
  • QS de gros sel
  • 270g de groseilles
  • 2CS huile d'olive
  • 1 jus de citron
  • QSpoivre

Préparation:

  1. Lever les filets des 4 maquereaux et retirer l'arrête centrale.
  2. Rouler les filets dans le gros sel  et les laisser mariner 1h au réfrigérateur.
  3. Les rincer et les éponger.
  4. Arroser de jus de citron et mettre les maquereaux encore 1 h dans le réfrigérateur.
  5. Rincer et écraser les groseilles. Incorporer l'huile d'olive.
  6. Poivrer,égouter et éponger les filets de poisson.
  7. Napper les poissons de la sauce.
  8. Servir accompagner de pain grillé

Jun 2012

Recette du mois de 06 2012 : En rondelles (4 pers)


ingrédients:

  • 1 concombre
  • 2 boules de mozarelle
  • 1 betterave cuite
  • 4 brins de persil
  • 4 brins de menthe
  • 12 brins de ciboulette
  • 2 CS de jus de citron
  • 4 CS huile d'olive
  • Sel / Poivre

Préparation:

  1. Pelez les concombre en laissant une bande de peau sur deux. Coupez le concombre en rondelles fines.
  2. Epluchez la betterave et émincez la.
  3. Egouttez les boules de mozarrelle et coupez les en tranches.
  4. Réalisez un mille-feuilles en alternant légumes et mozarelle.
  5. Mélangez le jus de citron , 1 pincée de sel et l'huile dans un bol. Poivrez. Ajoutez les fines heebes ciselées.
  6. Versez sur la salade et servez rapidement.

May 2012

Recette du mois de 05 2012 : TERRINE DE POISSON

Ingrédients:
  • 400g de chair de poisson blanc cru
  • 250g de fromage blanc 0%MG
  • 1 blanc d’œuf
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • Fines herbes (persil, estragon, cerfeuil, sauge, aneth)
  • Sel et poivre noir du moulin

Préparation:

  1. Préchauffer le four à 180)C (Th6)
  2. Découper les champignons en fines lamelles après les avoir lavés. les faire étuver avec du jus de citron
  3. Mixer la chair de poisson et la mélanger avec le fromage blanc, le blanc d’œuf et les champignons.
  4. Assaisonner.
  5. Mettre dans une terrine et cuire au four dans un bain-marie 50 minutes.

May 2012

Recette du mois de 05 2012 : sauté de saumon aux courgettes (2 pers)

Ingrédients:
  • 400 g de pavé de saumon
  • 400 g de courgettes
  • 5 cuillères à café de fumet de poisson en poudre
  • 1 citron jaune
  • 1 cuillère à café d’ail semoule
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • Sel, poivre

 

Préparation:

  1. Couper les courgettes en dés avec la peau. 
  2. Couper le saumon en gros dés et les faire dorer dans une sauteuse anti-adhésive avec l’huile d’olive.
  3. Ajouter les dés de courgettes et faire revenir le tout pendant 5 minutes.
  4. Poivrer.
  5. Ajouter le fumet de poisson dilué, l’ail en semoule et mélanger.
  6. Laisser cuire encore 2 à 3 minutes.
  7. Arroser avec le jus de citron et servir chaud.

Mar 2012

Asctuce du mois de 03 2012 : l'Huître :ses bienfaits, sa consommation, sa conservation

L’huître est un mollusque bivalve qui s’intègre parfaitement à une alimentation saine grâce à ses aptitudes à couvrir les besoins nutritionnels journaliers pour un adulte en protéines, lipides, minéraux, oligo-éléments et vitamines.

Protéines

Sa forte teneur en protéines (10g pour 100g d’huitre crue), sa très bonne assimilation digestive, son importante efficacité d’utilisation par l’organisme grâce à sa richesse en Acides Aminés Indispensables en font un aliment idéal pour les organismes dénutris, en pleine croissance et les sportifs. De plus sa texture convient parfaitement aux personnes ayant une mastication limitée. A titre de comparaison, l’apport protéinique de 10 huitres n° 3 fines (100g de chair crue) est équivalent à 250 ml de lait ½ écrémé.

Lipides

De part sa faible valeur calorique (70 kcal/100g) et sa faible teneur en lipides (1 à 2 g/100g) l’huitre est fortement recommandée dans les régimes amincissants. De plus sa concentration en oméga 3 (EPA et DHA) son taux de vitamine E (0,85mg/100g) élevé, couplé à un faible taux de cholestérol (50mg/100g) lui permet d’être consommée par les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires.  En effet l’huître permet de diminuer le taux de lipides sanguins et limite l’agrégation plaquettaire.

Minéraux, oligo-éléments et vitamines

L’huître a un taux de minéraux et d’oligo-éléments couvrant une partie importante des Apports Nutritionnels Conseillés (ANC) pour un adulte par jour. Ainsi 100g d’huître couvre 110 à 200% des ANC en zinc  lui permettant de renforcer le système immunitaire et de lutter contre l’oxydation des cellules. L’huître apporte 30 à 80% des ANC en sélénium, 50 à 100% des ANC en fer, 40% des ANC en iode, lui conférant un caractère anti anémiant, anti-infectieux, revitalisant ; ces apports contribuent également à l’activité du foie. Sans oublier les éléments suivants : calcium, magnésium, potassium, manganèse, fluor et cuivre qui accentuent le bon fonctionnement de l’organisme en luttant contre les effets des radicaux libres.

Enfin c’est le seul aliment du règne animal qui comporte de la vitamine C ; celle-ci associée à la vitamine B, D et E ;  font de l’huitre un aliment anti-âge par excellence.

L’huître est donc un produit de la mer excellent pour la santé, à redécouvrir en apéritif, en entrée ou en plat principal avec des recettes originales.

La conservation

Les huîtres doivent être consommer dans un délai maximum d'une semaine. Elles peuvent être conserver en bas du réfrigérateur mais jamais dans la glace. 

Consommation

Pour savoir si une huître est fraîche il faut faire le test du couteau. C'est à dire lorsque vous introduisez une lame dans une huître ouverte celle-ci se referme automatiquement sur la lame.

Plus une huître est fraîche plus elle résistera à l'ouverture. Attention lors de l'ouverture toujours prendre un couteau à lame rigide et des protections pour les mains.

L'ouverture des huîtres se fait juste avant la consommation  et jettez toujours la première eau.

Mar 2012

Recette du mois de 03 2012 : FAUX FILET MARINE ET GRILLE (2pers)

Préparation :20 min Marinade: 5h Cuisson: 4 min

Ingrédients

  • 1 tranche épaisse de faux filet 500g
  • 30cl de vinaigre balsamique
  • 1 CC de moutarde
  • 1 gousse d’aile
  • 10g de gingembre
  • 1./2 CC quatre épices
  • 1 bouquet garni
  • Cerfeuil
  • Sel
  • ½ CC de poivre en grains

Préparation:

  1. Presser l’ail et le gingembre pelé dans une assiette creuse.
  2. Ajouter le vinaigre balsamique, le bouquet garni, les quatre épices, la moutarde, le sel et le poivre concassé.
  3. Couper la tranche de faux filet en 2. Placer les deux tranches dans cette marinade. Couvrir de film alimentaire. Laisser mariner 5h en retournant la viande à mi-parcours.
  4. Egoutter la viande et essuyer là avec du papier absorbant (rapidement). Prélever la moitié de la marinade en la filtrant avec une passoire, la faire réduire à feu doux dans une poêle.
  5. Faire chauffer un grill antiadhésif y déposer le faux filet. Cuire 3 à 4 min de chaque côté laisser reposer 5 min dans une feuille de papier aluminium.
  6. Pendant ce temps, terminer la sauce en chauffant la marinade déjà légèrement réduite.
  7. Assaisonner.
  8. Servir la viande avec la sauce en ajoutant sur la viande du cerfeuil ciselé.

Qui sommes nous ?

Un regard différent sur la diététique nourri par des voyages, des partages d’expériences professionnelles, des rencontres surprenantes, des cultures étonnantes.
Chaque personne est unique, chaque personne a le droit de se connaître et de connaître ce qu’elle a dans son assiette.

L’important c’est d’être en harmonie avec son corps : « A chacun sa vie à chacun son régime »

Infos Contact

  • Pôle santé Hauméa
    49 rue de la Plaine 85180 Château d'Olonne
  • Pôle santé des Achards
    9 place du Général de Gaulle 85150 La Mothe-Achard
  • 06 15 88 35 27
  • eugenie.dietetique@gmail.com

Plan du cabinet

Office location

Copyright © 2016 Eugénie diététique. All rights reserved. Mentions légales - Partenaires